Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 25 septembre 2019

Publié le mercredi 25 septembre, par I E B

Biestebroeck toujours en chantier...
Anderlecht : rue de la Petite-Île, boulevard Industriel, Digue du Canal, rue du Développement. Demande de permis d’urbanisme pour aménager les espaces publics dans le cadre du permis de lotir 01/LPFD/602092.
L’enquête publique se déroule du 31 août au 29 septembre 2019 et la Commission de concertation est fixée le jeudi 10 octobre 2019.
- Contactez Mohamed Benzaouia et Sarah De Laet.
 

Nouveaux logements sociaux
Bruxelles-Ville : rue de la Philanthropie, 18. La Société du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale demande un permis d’urbanisme pour construire un immeuble de 15 appartements (logements sociaux).
Enquête publique du 9 septembre au 3 octobre 2019.
Concertation le 15 octobre 2019.
- Contactez Sarah De Laet et Mohamed Benzaouia.
 

Nouveaux sièges pour la RTBF et VRT
Schaerbeek : boulevard Auguste Reyers, 52 et 56. En prélude du futur Plan d’Aménagement Directeur Médiapark, la VRT et la RTBF demandent des permis d’urbanisme et d’environnement afin de démolir des bâtiments et de construire leurs nouveaux sièges. Dans le cas de la VRT, la demande consiste également à implanter un parking temporaire non couvert de 322 emplacements, installer des égouts et des voiries, abattre des arbres et aménager les abords. La RTBF demandait initialement la construction d’un parking temporaire de 289 emplacements, option qui a entre-temps été abandonnée (lire l’article : « Médiapark : la RTBF renonce à son parking provisoire »).
Enquête publique du 11 septembre au 10 octobre 2019.
La Commission de concertation se tiendra le jeudi 24 octobre 2019.
- Contactez Gautier Briade et Thyl Van Gyzegem.
 

Plan Good Move
Région bruxelloise. Avant son adoption par le gouvernement, le projet de Plan Régional bruxellois de mobilité, dit « Good Move », est soumis à enquête publique. Les documents en version papier peuvent être consultés auprès des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale. Le dossier est aussi disponible en ligne. Le plan se compose à la fois d’un volet stratégique et d’un volet opérationnel, il est accompagné d’un rapport sur ses incidences environnementales.
Enquête publique jusqu’au 17 octobre 2019.

- Contactez Thyl Van Gyzegem et Olivier Fourneau.
 

PAD Loi : densité (verticale), mixité et pôle culturel international
Bruxelles-Ville, Ixelles, Etterbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Woluwe-Saint-Pierre. Au programme de ce Plan d’Aménagement Directeur (PAD) Loi, une transformation en profondeur des 10 îlots de la rue de la Loi depuis la petite ceinture jusqu’à la chaussée d’Etterbeek par l’introduction d’une plus grande mixité fonctionnelle (logements, équipements, commerces,etc.), une densification dite « intelligente » (verticale à différentes hauteurs échelonnées et qui prévoit l’ouverture de nouveaux espaces publics), un nombre accru d’espaces verts, etc. Ce PAD vise également à conforter Bruxelles dans son rôle de capitale de l’Europe en y accentuant la concentration des institutions tout en prenant en compte les problèmes environnementaux qui se posent en raison du trafic automobile dense et de la forte imperméabilisation des sols. Il promet par ailleurs une amélioration de la qualité de vie. Dans un quartier où les habitants craignent l’édification de plus de bureaux et de tours, il n’est pas certain que les avis soient unanimes.
Enquête publique du 7 octobre au 5 décembre 2019 (attention : nouvelles dates).
- Contactez Maud Marsin ou Sophie Charlier.
 


Concertations à venir

 
• Dés pipés à l’Hippodrome. Uccle : chaussée de La Hulpe, 51-53 et 61. Aux abords directs du site de l’hippodrome de Boitsfort, en lisière de la Forêt de Soignes, l’administration régionale Bruxelles Environnement ambitionne l’aménagement d’une aire de jeux d’ampleur régionale de 9 428 m².
Afin d’accueillir les équipements nécessaires au « développement » privé du projet Droh !me, le site et ses environs risquent d’être la cible de nombreux permis d’urbanisme dans les prochains mois, au détriment de la Forêt de Soignes attenante. 
Pour rappel, dix jours avant les élections, le gouvernement avait décidé d’ouvrir une procédure de modification du PRAS, en arguant que le changement d’affectation de la zone relevait de « l’intérêt général et de l’utilité publique ». Si la procédure aboutit, le terrain sera situé, non plus en zone forestière, mais en zone d’équipement d’intérêt collectif ou de service public, compatible avec la construction d’un parking. Le gouvernement a veillé à ce que cette procédure s’inscrive dans les conditions prévues par le COBAT pour permettre la délivrance du permis pour le parking avant même l’adoption définitive de la modification du PRAS, dans plusieurs mois... voire plusieurs années. Autrement dit, le permis autorisant le réaménagement du parking pourrait être octroyé à tout moment, même si la procédure de modification n’est pas achevée !
Lire notre analyse des enjeux du projet Drohme : Bruxelles à l’heure du marketing : le cas de Droh !me.
Lire également : Le parking de Drohme bientôt « d’utilité publique » ?
Concertation le 2 octobre 2019.
- Contactez Maud Marsin.
 

• Adieu Brico. Saint-Gilles : chaussée de Charleroi, 233-239 et rue Moris, 24-36. Le promoteur Koramic Real Estate demande un permis mixte pour transformer et démolir partiellement un ancien garage automobile actuellement reconverti en Brico. Le projet comprend 60 logements repartis sur 2 bâtiments à front de rue et en intérieur d’îlot, commerces au rez-de-chaussée côté chaussée de Charleroi et partiellement dans les structures maintenues en intérieur d’îlot, et parking souterrain de 67 emplacements. Les habitants se sont mobilisés et ont lancé une pétition contre ce projet de densification en intérieur d’îlot. Concertation le 8 octobre 2019.
- Contactez Cataline Sénéchal.
 

Détruire un immeuble pour en reconstruire quatre. Watermael-Boitsfort : boulevard du Souverain, 123. Demande de permis d’urbanisme afin de démolir la partie hors sol de l’immeuble de bureau appartenant à la société AXA afin de reconstruire quatre bâtiments dévolus principalement aux logements tout en érigeant un parking de 265 places. Concertation le 17 octobre 2019.
- Contactez Gautier Briade.
 


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 12 novembre.