Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 24 mars 2016

Publié le jeudi 24 mars, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Programme de développement territorial pour le Noordrand
Région flamande et Région de Bruxelles-Capitale. La Flandre et la Région bruxelloise se sont associées pour programmer l’avenir de la « périphérie Nord de Bruxelles » à moyen et long terme. Cet espace couvre les deux Régions : à Bruxelles, il est délimité par le pont Van Praet, le boulevard Lambermont et la E40 (Evere, Schaerbeek, NOH, Haren) ; en Flandre, il intègre Zaventem, une partie de Vilvoorde, de Machelen et de Grimbergen. Il s’agit d’un programme stratégique qui vise à fixer des grandes orientations et à énoncer des beaux principes (mais qui n’a pas de conséquences réglementaires directes). En résumé, il s’agit d’un projet de forte densification (via l’habitat, l’industrie et le bureau) couplée à la promesse d’une mobilité raisonnée mais dont l’ambition est économique et tournée vers l’international. Ce projet ne sera pas soumis à une Commission de concertation, mais il fait bel et bien l’objet d’une enquête publique, pour information. Le dossier est disponible en français sur le site de la Région de Bruxelles-Capitale (https://urbanisme.irisnet.be) et en néerlandais sur le site de la Région flamande (www.ruimtevlaanderen.be). Envoyez vos remarques par mail à noordrand@rwo.vlaanderen.be ou complétez le formulaire en ligne.
Enquête publique jusqu’au 4 avril 2016.
Contactez Jérôme Matagne.

Le Parvis refait peau neuve ?
Saint-Gilles : parvis de Saint-Gilles. Une première mouture du projet de réaménagement du Parvis (voiries et espace public) a été recalée en novembre 2015. Une nouvelle version nous est présentée dont les modifications concernent les arbres, le mobilier urbain, l’ensemble des nivellements, l’assainissement et l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. L’objectif annoncé par la Commune est de relier et d’harmoniser le petit Parvis (Eglise Saint-Gilles) et le grand Parvis.
Enquête publique jusqu’au 29 mars 2016.
Concertation le 12 avril 2016.
Contactez François Hubert.

Se garer à Uccle
Uccle : le Plan d’Action Communal de Stationnement est soumis à l’enquête publique. En 2014, la Région se dotait d’un plan global de stationnement dans le but d’harmoniser les pratiques communales et d’en assurer la cohérence. Aujourd’hui, chaque Commune doit le transposer et l’adapter à l’échelon local. Il est globalement plus aisé de trouver une place de parking à Uccle qu’ailleurs dans la Région puisqu’on y compte jusqu’à 35 places disponibles pour 100 habitants. Ce n’est pas ce plan, dont les objectifs principaux sont de préserver le stationnement des riverains et de protéger l’activité économique locale, qui va changer la donne en matière de gestion du stationnement ou de délivrance des cartes de dérogation. Ses axes les plus marquants semblent être la transformation en « zones vertes » de nombreuses zones aujourd’hui « non réglementées » et « bleues » ainsi que la modification des secteurs au sein desquels les cartes de dérogations sont valables. Notons toutefois que le plan intègre le parking de dissuasion de la rue de Stalle. Très complet, ce Plan d’Action Communal recouvre tous les aspects du stationnement : voitures individuelles, vélos, poids-lourds, parkings souterrains, dérogations, mutualisation d’emplacements, contrôle,... On peut y trouver beaucoup d’informations sur l’état des lieux de la situation et l’ensemble des mesures à venir en matière de gestion du stationnement : il mérite donc l’attention des personnes intéressées. La Commune organise une soirée d’information le lundi 18 avril à 20h30 et fournit toutes les infos ainsi que le plan complet sur son site internet.
Enquête publique jusqu’au 30 avril 2016.
Contactez Jérôme Matagne.

Plan de gestion de l’eau
Région bruxelloise. Le projet de plan régional de gestion de l’eau 2016-2021 est soumis à l’enquête publique. L’ensemble des documents (plan de gestion et rapport d’incidences environnementales) est téléchargeable sur www.environnement. brussels ou consultable chaque mardi et jeudi entre 10 h et 12 h, à l’administration régionale Bruxelles Environnement, ainsi que dans les administrations des 19 communes de la Région. Les observations et réclamations sont à adresser au plus tard le 31 mai 2016, par courriel à l’adresse eau_water @environnement. brussels ou par courrier postal ou déposées contre accusé de réception à l’administration régionale Bruxelles Environnement, site de Tour et Taxis, avenue du Port, 86C/3000, à 1000 Bruxelles.
Enquête publique du 23 novembre 2015 au 31 mai 2016.
Contactez Isabelle Hochart.

Résultat de concertation

• Traitement de choc aux Goujons. Ce jeudi 17 mars se tenait la commission de concertation sur une partie des projets de Citydev dans le quartier dit des Goujons à Cureghem. Ce ne sont pas moins de trois îlots qui à relativement court terme devraient accueillir, si pas un nouveau quartier, un projet immobilier relativement conséquent s’articulant essentiellement autour de logements acquisitifs (environ 200 logements) mais visant aussi la mise sur pied d’une crèche, d’ateliers d’activités productives, d’espaces polyvalents et d’une halle de sport. Lors de la soirée d’information organisée par Citydev le 8 mars, les craintes ont surtout porté sur les gabarits élevés du projet (jusqu’à 12 étages) et sur les problèmes de mobilité. Pour IEB, l’ULAC et le CRU, une autre question prégnante est celle de la déconnexion entre le type de logement offert et les besoins du quartier. Pas le moindre logement social n’est prévu dans cet ensemble alors que la liste d’attente auprès du Foyer anderlechtois ne cesse de s’allonger. Lire l’avis d’IEB. Pour le moment, la Commission a reporté son avis. Lire le PV de la réunion le temps d’obtenir celui de la CRMS (le projet jouxte le site classé des Vétérinaires) et de creuser l’adéquation de l’offre de places de stationnement. Contactez Claire Scohier.


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 28 septembre.