Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 22 novembre 2018

Publié le jeudi 22 novembre, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Terrain à bâtir
Forest : rue des Alliés, 283-285. 3G Immo sprl demande un permis d’urbanisme pour construire un immeuble de 12 logements répartis sur 6 étages avec terrasses et 8 emplacements de parking en sous-sol.
Enquête publique jusqu’au 22 novembre 2018.
Concertation le 11 décembre 2018.
Contactez Gautier Briade.

Le RRU revu à l’aune de la 5G
Région bruxelloise : modification d’une partie du règlement régional d’urbanisme (RRU) pour permettre de transposer l’article 8 de la directive 2014/61/UE relative à des mesures visant à réduire le coût du déploiement de réseaux de communications électroniques à haut débit. La modification vise à harmoniser le raccordement des immeubles sur l’ensemble du territoire. Le projet ainsi que les avis sur l’absence d’incidences notables sur l’environnement sont soumis à enquête publique. Les documents sont consultables dans les 19 communes de la Région bruxelloise et sur le site web urbanisme.brussels. Téléchargez le dossier sur https://urbanisme.irisnet.be/pdf/rru-gsv-enquete-onderzoek.zip.
Donnez votre avis :
• par écrit auprès du collège des bourgmestre et échevins d’une des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ;
• oralement, auprès des agents désignés à cet effet dans une des 19 communes.
Enquête publique jusqu’au 4 décembre 2018.
Contactez Stéphanie D’Haenens.

Le métro 3 débarque au centre-ville
Bruxelles-Ville et Saint-Gilles. Deux ans après l’enquête publique sur le cahier des charges de l’étude d’incidences, la STIB met à l’enquête publique la création d’une nouvelle station de métro « Constitution » sous l’avenue Stalingrad. Le projet initial qui consistait en une station métro-tram visant à remplacer l’actuelle station Lemonnier a finalement été écarté au profit d’une station de métro reliée à l’actuelle station Lemonnier par un couloir souterrain. Le projet s’inscrit dans la volonté de la STIB de remplacer les lignes 3 et 4 du pré-métro actuel par un métro entre Albert et Gare du Nord d’ici 2021, avant de prolonger ce métro vers Bordet pour 2028 au plus tôt. La création de cette nouvelle station s’accompagne du creusement de deux nouveaux tunnels afin de la relier à la gare du Midi d’un côté et à la station Anneessens de l’autre (en passant sous le Palais du Midi). La lourdeur, la complexité et la durée des travaux ne seront pas sans conséquences pour le quartier Stalingrad, notamment pour sa vie commerçante. IEB plaide depuis de nombreuses années pour des solutions de mobilité plus rapides et moins coûteuses à mettre en œuvre. À cet égard, le site www.metro3pourquoi.be offre des analyses critiques et des pistes de réflexion sur ce projet de ligne de métro 3. Une séance d’information organisée par le STIB se déroulera le lundi 26 novembre à 19 h, au Palais du Midi, rue R. Van Der Weyden, 3, à 1000 Bruxelles. Une partie des documents relatifs à l’enquête sont consultables ici (onglet Permis d’urbanisme).
Pour échanger leurs expertises, une rencontre avec des acteurs associatifs qui suivent ce dossier est organisée le mardi 27 novembre à 12h30, au Bral, place du Samedi, 13, à 1000 Bruxelles.
Enquête publique jusqu’au 7 décembre 2018.
Concertation le 19 décembre 2018.
Contactez Thyl Van Gyzegem et Mohamed Benzaouia.

PNG - 143.6 ko

Plan Quiet.Brussels
Région bruxelloise. Avant son adoption par le gouvernement, le projet de Plan bruxellois de prévention et de lutte contre le bruit et les vibrations en milieu urbain est soumis à enquête publique. Les documents en version papier peuvent être consultés auprès des 19 communes de la Région de Bruxelles-Capitale ou au Centre d’Information de l’administration régionale Bruxelles Environnement. Le dossier est aussi disponible en ligne : https://environnement.brussels. Une séance d’information est prévue à Schaerbeek, le jeudi 22 novembre de 19 h à 21 h : www.schaerbeek.be.
Enquête publique jusqu’au 15 décembre 2018.
Contactez Sophie Deboucq.

Concertations à venir

• City Docks : la petite île fait le plein. Anderlecht : boulevard Industriel, rue du Développement. L’Immobilière de la Petite Île (alias Atenor) demande un permis d’urbanisme et un permis d’environnement 1B pour construire 3 immeubles sur un socle commun occupé par 3 212 m² d’activités productives, 742 m² de commerces, 5 logements, 200 emplacements de parking et 492 emplacements de vélos, dont 2 immeubles sont dédiés à 181 logements (R+7) et un immeuble à 7 526 m² de services intégrés aux entreprises (R+6), sur la parcelle du lot 3 du permis de lotir « City Docks ». Cette demande de permis s’insère dans le périmètre du permis de lotir à propos duquel IEB avait réagi lors de l’enquête publique en mai 2018 (lire l’avis d’IEB). Pour plus d’infos, lire notre dossier : « Biestebroeck : un raz-de-marée immobilier ». Concertation le 22 novembre 2018.
Contactez Sarah De Laet.

• Au secours ! La cascade des demandes de permis modificatifs se poursuit à T&T. Bruxelles-Ville (Laeken) : avenue du Port, 86 à 88. Demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour modifier le parking P7-Esplanade, créer une liaison piétonne souterraine BGO-Méandre et maintenir un parking temporaire à l’air libre de 750 places pour les événements (P5). Concertation le 28 novembre 2018.
Contactez Mohamed Benzaouia.

Résultats de concertations

• Transit vers le centre commercial Neo. Bruxelles-Ville : avenue de Madrid, Esplanade, chaussée Romaine, avenue de Meysse, autoroute A12. Alors que la phase 1 du projet Neo avance sur le plateau du Heysel, Bruxelles Mobilité demandait un certificat d’urbanisme et un certificat d’environnement pour réaliser un parking dit de transit ’P+R’ de +/- 1 800 places et un parking vélo sécurisé de 150 places. Il s’agissait aussi de requalifier l’autoroute A12 en voirie métropolitaine, de réorganiser et réaménager les espaces verts. La Commission a rendu un avis favorable sous conditions (lire l’avis). Si IEB a soutenu la requalification de l’A12 en boulevard urbain ainsi que le projet de prolonger ce boulevard jusqu’au canal, nous demandions en revanche d’abandonner ce projet de parking coûteux et utilisant des ressources foncières précieuses (lire les remarques d’IEB). Pour limiter les déplacements entrants chaque jour à Bruxelles pour les trajets domicile-travail, les parkings de dissuasion ne semblent pas être la réponse la plus adéquate. En plus de favoriser l’étalement urbain, leur efficacité dépend de toute une série de paramètres qui ne sont pas au rendez-vous dans le présent projet. Limiter le flux automobile entrant est une question qui implique bien d’autres domaines politiques, on pense aux transports en commun bien sûr, mais également au logement. Si l’extension périurbaine n’est pas du ressort du gouvernement bruxellois, améliorer l’accès aux logements abordables l’est.
Contactez Claire Scohier et Thyl Van Gyzegem.

• Réaménagement de la place Royale. Bruxelles-Ville : place Royale et ses abords. Beliris et le SPF Mobilité et Transports demandent un permis d’urbanisme afin de réaménager la place et de mettre en lumière les façades des bâtiments qui la bordent, ainsi que la place du Musée, le Musée des Arts Anciens et la Cour des Comptes. Ce projet de réaménagement s’inscrit dans un cadre à haute valeur patrimonial où il s’agira de concilier les fonctions économiques, sociales et de transport dévolues à ce lieu. IEB envoyé ses remarques (lire les remarques d’IEB) et a soutenu la proposition alternative du comité Quartier des Arts de limiter l’espace dévolu aux voitures. La Commission de concertation a remis un avis favorable sous conditions (lire l’avis).
Contactez Olivier Fourneau et Thyl Van Gyzegem (IEB) ou Michel Van Roye (association Quartier des Arts).


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 10 décembre.