Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 22 décembre 2016

Publié le jeudi 22 décembre 2016, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

T&T fait le saut par la passerelle...
Bruxelles-Ville : quai de Willebroeck, 23 à 26, quai des Péniches, 47. Project T&T S.A. demande un permis d’urbanisme et d’environnement pour construire 139 logements, des commerces et des bureaux, ainsi qu’un niveau de sous-sol comprenant 120 places de parking. Abattre 15 arbres à haute tige et aménager un escalier accessible au public.
Enquête publique jusqu’au 23 décembre 2016.
Concertation le 17 janvier 2017.
Contacter Mathieu Sonck.

Nouveau complexe commercial sur le piétonnier
Bruxelles-Ville : boulevard Anspach, 5-23. Le Régie foncière de la Ville de Bruxelles a transféré la gestion de l’immeuble Grétry par un bail emphytéotique à la S.A. Gretry Shopping Center. Celle-ci demande un permis d’urbanisme pour transformer et étendre le socle commercial de l’immeuble de logements et commerces afin d’y implanter des unités de commerces, un équipement d’intérêt collectif et de service public et des activités de production de biens immatériels. Le projet vise la rénovation d’un pôle commercial et l’aménagement d’un commissariat de police.
Enquête publique jusqu’au 23 décembre 2016.
Concertation le 17 janvier 2017.
Contacter Mohamed Benzaouia.

Le marais Wiels noyé sous le béton
Forest : avenue Van Volxem, 366A à 386. Demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour 229 logements, du commerce, des bureaux et un équipement répartis en plusieurs immeubles, comprenant un parking de 178 emplacements en sous-sol. Ce projet va anéantir le marais Wiels qui s’est spontanément installé au fil des années suite à l’abandon d’un premier projet stoppé en 2008.
Enquête publique jusqu’au 26 décembre 2016.
Concertation le 10 janvier 2016.
Contactez Isabelle Hochart.

Promenade verte
Anderlecht : rue Meylemeersch et rue Chant d’Oiseaux. L’administration régionale Bruxelles Environnement demande un permis d’urbanisme pour aménager la Promenade verte dans la vallée du Vogelzangbeek et enrichir l’aspect paysager et la biodiversité du site.
Enquête publique jusqu’au 5 janvier 2017.
Concertation le 19 janvier 2017.
Contactez Sophie Deboucq.

Eurostadium : un donut sans prix !
Région flamande : chaussée Romaine et parking C du Heysel. Après quelques péripéties notamment liées aux problèmes inéluctables que le nouveau stade de 60 000 places créera, le département Mobilité et Travaux publics de la Région flamande a fini par valider l’étude d’incidences le 28 octobre 2016. Outre le stade de football assorti de 10 000 places de parking souterraines, 78 000 m² d’Horeca, le projet prévoit un campus d’innovations avec diverses fonctions et un bâtiment socio-culturel. Rappelons que le site du parking C du Heysel est mis à disposition du promoteur Ghelamco gratuitement par la Ville de Bruxelles, propriétaire du terrain, via un contrat d’emphytéose de 99 ans. Dans le même temps, la Ville s’engage à payer 4 millions d’euros par an pour pouvoir disposer d’un infokiosque, de surfaces de stockage, de 1 250 places gratuites et du droit d’organiser un événement non commercial par an… Voir notre article « Eurostadium : des millions pour un donut ! » et les remarques d’IEB dans le cadre de l’enquête publique sur l’étude d’incidences.
Enquête publique jusqu’au 20 janvier 2017.
Pas de Commission de concertation.
Contactez Claire Scohier.

Concertation à venir

• Matériaux en stock. Anderlecht : quai de Biestebroeck, 23-25. Gobert Matériaux demande un permis mixte pour construire un hangar et 4 containers de bureaux pour une durée de 2 ans et exploiter des ateliers et des dépôts. Concertation le 22 décembre 2016. Contactez Claire Scohier.

Résultat de concertation

• Exit le paquebot dans un jardin. Forest : rue de la Mutualité, 6, et rue Meyerbeer, 35. Demande de permis mixte déposé par Immograda S.A. pour construire un complexe de 51 logements répartis sur 6 étages, une profession libérale et 67 parkings sur 2 niveaux au sous-sol, en mitoyenneté directe avec la Villa Dewin (Hôtel Danckaert) et dans la partie du jardin d’origine qui n’a pas été prise en compte dans la mesure de classement. La Commission de concertation a rendu un avis défavorable (lire l’avis de la CC et l’avis de la CRMS) suite à une réunion intense qui a rassemblé plus de 60 habitants, dont certains étaient accompagnés de leurs avocats. Lire les remarques du Comité Meunier. Un spécialiste en arboriculture a également dénoncé un rapport d’incidences lacunaire qui condamnait la majorité des arbres à l’abattage. Une rafale de remarques et de critiques pointait essentiellement les trop nombreuses dérogations au RRU et des gabarits démesurés qui auraient dénaturé l’intérêt historique et la valeur esthétique de cet ensemble hors du commun. Les habitants ont également exprimé des craintes justifiées concernant la densité du projet, les problèmes de mobilité dans un quartier densément peuplé et la gestion des eaux pluviales. Il est évident que les effets cumulés de la disparition de nombreux arbres et de la suppression d’une grande surface de pleine terre auraient un impact négatif sur le parcours de l’eau sur le site. IEB a soutenu les objections des habitants et a également demandé de prévoir un quota de logements sociaux dans le projet, ainsi que le maintien de la maison située au n°35 de la rue Meyerbeer. Lire les remarques d’IEB. Contactez Stéphanie D’Haenens et Isabelle Hochart.


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 22 octobre.