Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 21 février 2019

Publié le jeudi 21 février, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Cité administrative : toujours plus dense
Bruxelles-Ville : boulevard Pachéco, rues de la Banque, Montagne de l’Oratoire, et de Ligne. La S.A. RAC 4 introduit une nouvelle demande amendée de permis d’urbanisme et d’environnement pour construire trois immeubles de logements (443 appartements) et un immeuble comprenant une crèche (72 enfants) et une école maternelle et primaire (456 enfants) ; aménager huit surfaces commerciales ; réaménager le socle et les parkings existants A et B (passer de 1 808 emplacements à 1 779 emplacements de parking couverts) ; aménager 1 305 emplacements pour vélos ; aménager les abords du site, abattre 397 arbres à haute tige et en replanter 377 espèces. IEB et le Comité de quartier Notre-Dame-aux-Neiges (rejoint par les habitants de l’immeuble Belair déjà construit) appellent à la mobilisation pour réagir dans le cadre de l’enquête publique et pour venir nombreux à la Commission de concertation le 5 mars : le projet de tour A4 Pechère (66 mètres) au milieu du site en dessous de la colonne du Congrès est particulièrement catastrophique (lire l’article d’IEB).
Il est possible de réagir de manière succincte via le formulaire en ligne : https://www.bruxelles.be/reaction-une-enquete-publique?inquiry_id=PU-P3962017-PE-P12162016.
Enquête publique jusqu’au 21 février 2019.
Concertation le 5 mars 2019.
Contactez Olivier Fourneau (IEB) et Marie-Anne Swartenbroekx (Comité Notre-Dame-aux-Neiges).

Les casernes sous l’occupation
Ixelles : avenue de la Couronne, 219-225. En attendant l’adoption du Plan d’Aménagement Directeur « Casernes d’Ixelles », la Société d’Aménagement Urbain (SAU) demande un permis d’urbanisme pour modifier l’utilisation du site des casernes Fritz Toussaint, affecté en zone d’équipements d’intérêt collectif, pour une occupation temporaire. Les projets d’occupation ont déjà été sélectionnés après un appel du groupe Creatis/D-Side Group/Troisième Pole, sur base de sept critères : durabilité (« sustainable »), famille, alimentation, galerie (« gallery »), « lab », communauté et « terrain de jeu » (« playground »).
Enquête publique jusqu’au 1er mars 2019.
Concertation le 20 mars 2019.
Contactez Sarah De Laet et Olivier Fourneau.

La mobilité autour du Ring
Région flamande : en marge de son projet d’élargissement du Ring, la Région flamande met à l’enquête publique la demande de permis d’environnement et le projet-MER Ringtrambus–Doortocht Vilvoorde-Machelen (Brabantnet), un projet de bandes réservées aux bus censé constituer « une alternative aux files structurelles » de la périphérie au nord de Bruxelles. La ligne complète du Trambus devrait relier le plateau du Heysel à Diegem mais l’enquête publique porte sur une segmentation de la ligne et concerne ici la partie passant par Vilvoorde et Machelen. Le projet fait partie des aménagements prévus par le gouvernement flamand dans le cadre de l’élargissement du Ring qui comprendra également la création de pistes cyclables et une meilleure intégration paysagère de celui-ci, autant d’éléments à saluer s’ils ne constituaient pas un alibi pour augmenter la capacité routière au nord de Bruxelles. Le dossier peut être consulté à la Ville de Bruxelles, à Machelen et sur le site : www.omgevingsloket.be, gop.omgeving@vlaanderen.be, 02/553 79 97 (en néerlandais).
Enquête publique jusqu’au 5 mars 2019.
Contactez Thyl Van Gyzegem.

Jardin Dewin à la casse
Forest : rue de la Mutualité et rue Meyerbeer, 35. Demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour démolir la maison sise au 35 de la rue Meyerbeer ; construire 39 logements répartis en deux immeubles avec un espace pour profession libérale et un parking souterrain de 41 places ; abattre 29 arbres à haute tige ; restaurer une partie du jardin de l’hôtel Danckaert classé. Après un premier projet recalé en 2016, le promoteur revient à la charge avec un nouveau projet immobilier sur-dimensionné et destructeur du patrimoine, contre lequel le Comité Meunier s’est déjà mobilisé : www.notrehistoire.be.
Enquête publique jusqu’au 7 mars 2019.
Concertation le 26 mars 2019.
Contactez Stéphanie D’Haenens.

Une nouvelle voie pour NEO
Bruxelles-Ville : plateau du Heysel. Plan de désaffectation et plan d’alignement d’une nouvelle voirie, projetée perpendiculairement à l’avenue Houba De Strooper, entre l’ancienne rue du Javelot et l’avenue Bouchout.
Enquête publique jusqu’au 11 mars 2019.
Concertation le 14 mars 2019.
Contactez Claire Scohier et Thyl Van Gyzegem.

Réforme du Règlement Régional d’Urbanisme (RRU)
Région bruxelloise. Le projet de réforme du RRU et son rapport sur les incidences environnementales sont soumis à l’enquête publique. Des renseignements peuvent être obtenus auprès des services d’urbanisme communaux. Les documents sont disponibles sur le site régional : http://urbanisme.irisnet.be.
Enquête publique jusqu’au 19 mars 2019.
Contactez Claire Scohier, Sophie Charlier et Thyl Van Gyzegem.

Casernes à l’inspection
Ixelles et Etterbeek : plan d’aménagement directeur (PAD) « Casernes d’Ixelles ». Le plan vise à ouvrir le site, aujourd’hui enclavé et aménager un quartier mixte articulé autour d’une vaste esplanade et d’un nouveau parc. Le projet de plan prévoit notamment la construction de logements familiaux et étudiants. Les documents sont disponibles sur www.perspective.brussels. Vous pouvez adresser vos réclamations auprès des services urbanisme d’Ixelles et Etterbeek, les envoyer par écrit à l’organisme régional perspective.brussels ou répondre à un questionnaire en ligne. Voici ce qu’IEB pensait de ce PAD Casernes à l’issue des séances d’information marathon de juin 2018 : « Étudiants casernés, mal-logés oubliés ».
Enquête publique jusqu’au 8 avril 2019.
Contactez Olivier Fourneau.

Résultat de concertation

• ZIN : un cheval peinturluré en rayures aux WTC I et II. Bruxelles-Ville (quartier Nord) : boulevard du Roi Albert II, 28-30, chaussée d’Anvers, 57-59, rue Willem De Mol, 2, et chaussée d’Anvers, 59B. Enquête publique sur le cahier des charges de l’étude d’incidences en vue de démolir l’ensemble des ouvrages en superstructure (socle et tours) à l’exclusion des noyaux des deux tours ainsi que la majeure partie de la dalle de plancher du rez-de-chaussée pour y (re)construire un complexe immobilier multifonctionnel de 30 étages dénommé « ZIN ». Celui-ci, conçu selon un concept « zèbre » de mixité verticale, mélangera les fonctions de bureau (près de 70%), établissement hôtelier, commerce et salle de fitness, le tout saupoudré de logements (12%). Le projet, qui est en lice dans la procédure de marché public en vue d’abriter les nouveaux bureaux de la Communauté Flamande, s’inscrit dans la dynamique lancée par l’asbl Up4North (composée de huit acteurs de l’immobilier) et qui vise à récréer de la mixité dans le quartier Nord en « mettant en contact différents mondes : les grandes entreprises et les start-ups, le culturel et l’associatif, les résidents et les visiteurs, les acteurs locaux, nationaux et internationaux ». Le projet prévoit également la rénovation des niveaux de parking, dont un parking couvert pour 868 véhicules. IEB se demande à la fois quelle est la plus-value au niveau de l’habitabilité de ce concept « zèbre » mais aussi quelle est l’utilité sociale d’un projet qui vise encore à la construction de bureaux (lire les remarques d’IEB). La Commission de concertation a remis un avis favorable sur le cahier des charges (lire l’avis).
Contactez Thyl Van Gyzegem et Sarah De Laet


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 27 mai.