Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 17 décembre 2015

Publié le jeudi 17 décembre 2015, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

Coup d’envoi pour le parking de dissuasion de Stalle
Uccle : rue de Stalle, petite drève du Maréchal. La Région propose la construction d’un très grand parking de dissuasion en face du terminus du tram 4 : 1 045 places couvertes et 233 places à l’air libre. La présente enquête publique consiste en la première étape de la procédure administrative : l’élaboration du projet de cahier des charges de l’étude d’incidences. Ce cahier des charges doit guider le bureau d’études dans son analyse des éléments à prendre en compte et des alternatives à étudier. C’est donc le moment d’attirer l’attention des autorités sur les impacts environnementaux qui méritent une attention particulière (bruit, vibrations, faune, flore, pollution, mobilité...).
Enquête publique jusqu’au 21 décembre 2015.
Commission de concertation le 6 janvier 2016.
Contactez Jérôme Matagne.

La place du Miroir sans voitures
Jette : place Reine Astrid et avenue de Jette. Après le tram 9 et le grand parking souterrain, il est temps de s’intéresser à la surface de la place du Miroir. La Région propose d’évacuer tout le stationnement et de consacrer l’espace aux piétons qui y trouveront de grandes terrasses, des bancs, des fontaines, des arbres et – bien entendu – le fritkot. Le revêtement de sol en granit est prévu pour accueillir les véhicules des maraîchers et des activités diverses. À une extrémité, voitures et trams traversent la place par la chaussée de Jette. Les 3 rues adjacentes (chaussée de Wemmel, rue Pierre Timmermans et rue Léopold) qui se raccordent à cette chaussée resteront accessibles aux automobilistes mais l’aménagement indique clairement que la priorité est aux usagers faibles. Toutes les infos, tous les plans et le document explicatif sont disponibles sur un site dédié : www.tram9.brussels.
Enquête publique jusqu’au 25 décembre 2015.
Concertation le 8 janvier 2016.
Contactez Jérôme Matagne.

Plan de gestion de l’eau
Région bruxelloise. Le projet de plan régional de gestion de l’eau 2016-2021 est soumis à l’enquête publique. L’ensemble des documents (plan de gestion et rapport d’incidences environnementales) est téléchargeable sur www.environnement. brussels ou consultable chaque mardi et jeudi entre 10 h et 12 h, à l’administration régionale Bruxelles Environnement, ainsi que dans les administrations des 19 communes de la Région. Les observations et réclamations sont à adresser au plus tard le 31/05/2016, par courriel à l’adresse eau_water @environnement. brussels ou par courrier postal ou déposées contre accusé de réception à l’administration régionale Bruxelles Environnement, site de Tour et Taxis, avenue du Port, 86C/3000, à 1000 Bruxelles.
Enquête publique du 23 novembre 2015 au 31 mai 2016.
Contactez Isabelle Hochart.

Résultat de concertation

• Quartier passif... et massif. Bruxelles-Ville (Haren) : rue de Verdun, 605 à 609, et 608 à 638. Demande de permis d’urbanisme et d’environnement pour construire 7 bâtiments comprenant au total 115 logements passifs, une antenne médicale, un commerce, une crèche et un parking de 166 places. La commission de concertation a finalement rendu un avis favorable sous conditions (lire l’avis) malgré les nombreuses contestations des riverains qui considèrent ce projet de logements démesuré et trop ambitieux (lire les remarques des riverains). Toutefois le demandeur devra respecter de nombreuses conditions et amendements et le projet modifié devra être présenté une nouvelle fois en commission de concertation après enquête publique. Pour la petite histoire, le terrain concerné est voisin du site prévu pour la prison (qui elle n’a toujours pas l’autorisation de sortir de terre) et la Ville de Bruxelles a profité de l’opportunité pour entériner officiellement le tracé actuel du chemin du Keelbeek et en préserver l’usage exclusif aux piétons et aux cyclistes. Contactez Isabelle Hochart.

Téléchargez


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 26 septembre.