Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Enquêtes publiques suivies par IEB — 16 juin 2016

Publié le jeudi 16 juin, par IEB

Inter-Environnement Bruxelles s’intéresse particulièrement aux dossiers ci-dessous. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter la personne de référence ou notre adresse générale : Inter-Environnement Bruxelles.

À l’enquête cette semaine

L’Unesco aux portes de la Forêt de Soignes
Watermael-Boitsfort : chaussée de la Hulpe. Projet d’extension de la réserve forestière du Grippensdelle afin que la Forêt de Soignes soit éligible au patrimoine de l’Unesco. Les documents sont disponibles sur le site de l’administration régionale de l’environnement : www.environnement.brussels.
Enquête publique jusqu’au 22 juin 2016.
Contactez Sophie Deboucq.

NEO passe et re-PRAS !
Bruxelles-Ville : plateau du Heysel. Le 7 décembre 2015, les nuages s’amoncelaient sur le plateau du Heysel autour du projet NEO (voir notre dossier : Main basse sur le plateau du Heysel). En effet, le Conseil d’État annulait la partie du plan régional d’affectation du sol (PRAS) autorisant le projet et la création d’une zone d’intérêt régional permettant la création d’un centre international de congrès (3 500 places) et d’un centre commercial de 72 000 m². La décision du Conseil d’État remettait en question la validité du rapport d’incidences environnementales sur plusieurs points : absence de recherche d’autres solutions raisonnables pour le site du Heysel, de sites alternatifs pour accueillir le projet ou encore insuffisance des solutions proposées aux problèmes de mobilité avérés. C’est pourquoi la Région a dû s’atteler à la réalisation d’un rapport d’incidences ce qu’elle a fait à une vitesse VV’. Le cahier des charges était soumis à la Commission régionale de développement en mars 2016 et nous nous retrouvons deux mois plus tard avec un rapport de près de 600 pages. Cette célérité interroge sur l’aptitude de l’étude à répondre aux remarques conséquentes formulées par le Conseil d’État. Le dossier est à l’enquête publique jusqu’au 31 juillet, une bonne lecture estivale ! Vous pouvez y avoir accès ici : http://urbanisme.irisnet.be. Toutes les indications pour formuler vos réclamations sont sur ce lien.
Enquête publique jusqu’au 31 juillet 2016.
Contactez Claire Scohier.

Concertations à venir

• Un complexe gonflé à bloc. Bruxelles-Ville : rue du Noyer, 211, rue des Patriotes, 81, avenue de Cortenberg et rue Newton. Demande de permis mixte pour la démolition d’un immeuble de bureau, la construction d’un complexe comprenant 3 immeubles à appartements (bloc A : R+11, bloc B : R+15, bloc C : R+8) situés sur un socle commun enterré composé de 3 sous-sols et comprenant 157 emplacements de parking couverts et réaménager un parc existant. Concertation le 21 juin 2016. Contactez Hélène Quoidbach.

• Permis de bétonner. Koekelberg : avenues de l’Hôpital Français et de la Basilique. Demande de permis de lotir avec modification de voirie. Le projet prévoit 158 logements et 198 garages répartis dans plusieurs bâtiments de 8 à 13 niveaux dans un quartier très densément peuplé. Les habitants contestent notamment les constructions en intérieur d’îlot sur ce dernier petit espace de nature du quartier en partie occupée par des potagers aujourd’hui menacés. La mobilisation est en marche et un communiqué de presse publié par le Comité Koekeliek relaie les inquiétudes et les arguments des habitants pour stopper le projet. Concertation le 24 juin 2016. Contactez Isabelle Hochart.

Résultats de concertations

• Les projets poissonnent aux Goujons. Anderlecht (Cureghem) : rues des Deux Gares, des Marchandises et des Goujons. En mars 2016, Citydev demandait un permis de lotir pour un ensemble de logements, un immeuble à affectation multiple et des espaces polyvalents (crèche, hall de sport,…). Il s’agit de la première phase d’une multitude de projets immobiliers portés par Citydev aux alentours des Goujons, immeuble de logements sociaux construit dans les années 70 et hébergeant un petit millier d’habitants. Citydev parle d’un vaste projet de renouveau qui se déroulera en trois phases et ceinturera véritablement la tour des Goujons. D’autant que Citydev vient entre-temps d’acquérir un nouveau terrain à proximité, celui de Léonidas, rue du Bassin. Le 12 mai 2016, la Commission de concertation a rendu un avis favorable sous conditions pour le lotissement de l’îlot Marchandises. Lire l’avis. Les conditions portent pour l’essentiel sur des questions d’esthétique du projet ou sa dimension environnementale (disposition adéquate des panneaux solaires, réseau séparatif des eaux grises et des eaux pluviales). Pour sa part, IEB était intervenu en commission pour plaider en faveur d’une plus grande mixité du type de logements afin d’intégrer une part de logements sociaux à l’instar de ce qui s’est fait sur le projet Tivoli (30% de logements sociaux). Lire les remarques d’IEB. Dans le cas présent, City Dev prévoit 87% de logements conventionnés et 13% de logements libres et aucun logement social dans un quartier qui en manque cruellement au regard du profil socio-économique de sa population. Sans compter que la spéculation immobilière dans le quartier va bon train depuis que la Région a changé l’affectation des terrains autour du bassin de Biestebroeck en ZEMU. La mixité sociale vantée supposerait que les pouvoirs publics concentrent leur action sur le logement social. Contactez Claire Scohier.

• Petite ceinture pour petite reine. Bruxelles-Ville : boulevards Baudouin et d’Anvers. En rafale, la Région aménage des itinéraires cyclables sécurisés sur les grands axes. Aujourd’hui, c’est au tour du tronçon de la Petite Ceinture allant du boulevard Jacqmain à Sainctelette. De chaque côté de la voirie, 2 belles pistes cyclables bidirectionnelles de 3 mètres de large vont être créées, les trottoirs et les arrêts de trams seront remis aux normes actuelles et de nouvelles zones de livraisons seront installées. Une fois n’est pas coutume, c’est le stationnement automobile qui est sacrifié : 57 places de parking disparaissent au profit de la mobilité des cyclistes et des piétons ! IEB, qui milite depuis 40 ans pour que le partage de l’espace public soit rééquilibré au profit du plus grand nombre, ne peut que saluer l’effort... Toutefois, notons que 84 arbres, principalement en bacs, seront arrachés et remplacés par 65 nouveaux spécimens qui seront installés le long des voies centrales, plus loin des façades. Toutes les infos et les plans sur le site internet de la Région : www.bruxelles espaces publics. irisnet.be. La Commission de concertation a rendu un avis favorable sous conditions, qui concernent plusieurs modifications de la piste cyclable, du site propre bus/vélos, des plantations et alignement d’arbres. Lire l’avis. L’avis souligne également certains aménagements de voirie, notamment du tronçon entre Albert II et la chaussée d’Anvers. En considérant ces adaptations minimes, IEB soutient ce projet de pistes cyclables. Contactez François Hubert et Jérôme Matagne.


Enquêtes suivies par IEB

Dernier ajout : 6 décembre.