Inter-Environnement Bruxelles

Le gouvernement des technosciences. Gouverner le progrès et ses dégâts depuis 1945

Publié le mardi 20 janvier 2015, par Jean Frances
Version imprimable

Le gouvernement des technosciences. Gouverner le progrès et ses dégâts depuis 1945 ·

L’ouvrage dirigé par D. Pestre pose d’emblée des ambitions élevées : il y sera question de gouvernement et plus particulièrement du gouvernement des technosciences et des technoproduits, et des effets qu’ils engagent sur les milieux où ils sont intégrés. Et, les effets qui intéressent les auteurs, au premier chef, sont des « dégâts » : ceux engendrés depuis 1945 par les « substances chimiques dangereuses » (N. Jas, p. 37-64), le changement climatique (S.C. Aykut, A. Dahan, p. 97-132) ou, encore, par le néolibéralisme (D. Pestre, p. 261-284) et les « calculs coûts-bénéfices » (S. Boudia, p. 231-160) – « ces instruments qui participent de l’ajustement du secteur public aux impératifs […] [d’]acteurs dont la référence est l’entreprise et le marché » (p. 231). Le projet des auteurs, initialement rassemblés autour du séminaire La gestion du progrès et de ses dégâts du Centre Alexandre Koyré, est non seulement de dresser un catalogue analytique des « dispositifs matériels et sociaux, rég...


Jean Frances

http://lectures.revues.org/16794

info portfolio


Lectures

Dernier ajout : 4 juillet.