Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Des pistes cyclables socialement réparties ?

Publié le mardi 1er novembre 2016, par Luc Goffinet

Une carte cyclable peut livrer beaucoup de détails sur une politique vélo : couverture géographique, chaînons manquants et... inégalités entre quartiers ! C’est cette cartographie que l’association des cyclistes de Washington est en train de mettre sur pied.

Leur première tâche a été d’identifier les aménagements cyclables qui sécurisent réellement les déplacements à vélo. Ne sont donc pas prises en compte les pistes suggérées, avec logos et chevrons qui fleurissent un peu partout sur les routes. Chaque "aménagement cyclable" doit donc être vérifié sur le terrain, ce qui requiert un certain travail.

Une fois cette première étape accomplie, on obtient une carte qui représente la continuité entre certains quartiers, tandis que d’autres aménagements isolés sautent aux yeux.

Carte cyclable Washington

Autre enseignement intéressant : si l’on rajoute une zone de "desserte" autour de chaque aménagement (en vert clair sur la carte), et que l’on croise cette information avec le nombre d’habitants qui s’y trouve, on peut déterminer la part de la population qui a accès au "réseau cyclable".

Il est frappant de constater que les continuités cyclables sont surtout présentes dans les quartiers aisés. Est-ce une volonté politique manifeste ? Ou plutôt un manque de lobbying des résidents les plus pauvres, souvent moins bien armés que les classes moyennes pour faire pression sur les décideurs politiques ?

Ceci montre en tout cas que le politique doit être attentif à briser l’isolement cyclable des quartiers moins favorisés, même si la demande se fait peu entendre !

Luc Goffinet

Infos : https://dcfemtech.github.io/hackforgood-waba-map/

Voir en ligne : Gracq - Les cyclistes quotidiens

À la une

À la une

Dernier ajout : 22 octobre.