Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Des habitants sous haute tension

Publié le lundi 9 novembre 2015, par IEB

Deux pétitions s’attaquent aux effets sur la santé des rayonnements électromagnétiques : l’une concerne l’installation d’une ligne électrique dans des rues à forte densité de population, l’autre, le placement de 44 antennes dans le clocher d’une église !

• Une ligne électrique de 150 000 volts va relier les postes de transformation de la rue Charles Quint à Bruxelles-Ville (et non de l’avenue Charles Quint à Ganshoren !) et de Woluwe-Saint-Lambert, en passant par le territoire de la commune de Schaerbeek (voir l’arrêté royal du 21 mai 2015). Mais, au lieu d’enterrer la ligne au milieu des grands boulevards, il est prévu de le faire le long des trottoirs des rues plus étroites, sans doute pour des raisons économiques... Dès lors, les habitants se posent la question légitime de savoir si cette implantation pourrait avoir des impacts sur la santé, si le champ magnétique généré par le passage du courant développe un danger au sein des habitations. Les habitants dénoncent cette installation réalisée sans étude d’incidences et sur base de critères techniques et économiques qui ne prennent pas en compte l’impact sur la santé des riverains.
Signez la pétition : https://16476.lapetition.be.

• À Woluwe-Saint-Lambert, 44 antennes-relais sont prévues dans le clocher de l’église de la Sainte-Famille, face à trois écoles. Les travaux d’installation ont débuté ce lundi 26 octobre et les antennes seront opérationnelles fin novembre. Le Comité de quartier Haut Woluwe et le Comité Sainte-Famille appellent à la mobilisation contre ce risque sanitaire majeur.
Signez la pétition : https://16510.lapetition.be.


Actions

Dernier ajout : 9 décembre.