Inter-Environnement Bruxelles

« Des abattoirs à abattre »

Article publié le 22 mai 2012 par I E B
Version imprimable

Maxime Coton, BNA-BBOT, Be, 2012, 45’

Au cœur de Cureghem, l’abattoir d’Anderlecht est l’un des seuls en Europe à se trouver encore en ville et, fait remarquable, à couvrir tout le processus d’abattage, de l’arrivée de l’animal vivant jusqu’à la vente en détail. Comment cette activité urbaine est-elle vécue et perçue ? Quelles passions, quels enjeux cristallise-t-elle ? À travers les sons et l’histoire des abattoirs d’Anderlecht, c’est un peu plus d’un siècle d’évolution historique qui se dessine. En s’intéressant aux lieux fermés que constituent les entreprises d’abattage, Bruxelles nous appartient nous invite à une réflexion ouverte sur nous-mêmes, vivants parmi le vivant.

www.bna-bbot.be/fre/actualités/des-abattoirs-à-abattre