Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Demande d’inscrire les antennes relais dans les activités classées nécessitant un permis d’environnement

Publié le jeudi 22 janvier 2009

Lacune majeure en notre région concernant la pollution électromagnétique et les risques sanitaire, l’absence de permis d’environnement pour l’installation d’une antenne.

En effet, ce type d’installation nécessitait uniquement un permis d’urbanisme. Corollaire à cet état de fait, seules les remarques des habitants portant sur des critères urbanistiques pouvaient être prises en compte lors de l’enquête publique.

Les antennes relais ne sont pas de simples constructions mais bien des installations qui seront exploitées. Un permis d’environnement se justifie donc pleinement.

Cette position, défendue par Inter-Environnement Bruxelles depuis le début, a été entendue par la nouvelle ordonnance.

À voir maintenant en pratique si les commissions de concertation écouteront et acteront les avis de la population concernant les risques sanitaires.


Actions

Dernier ajout : 18 décembre.