Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le centre-ville à cœur ouvert #2 : participation et publics en présence

En direct du marché de la place Anneessens, le 2e débat public « Le centre-ville à cœur ouvert » questionnera, avec des habitants et travailleurs sociaux de terrain, la « profondeur » de la consultation organisée par la Ville de Bruxelles sur le projet de piétonisation des boulevards du centre. Au travers des témoignages, nous évoquons les effets gentrificateurs attendus sur le logement et l’exclusion, entre autres.

Peu après avoir décidé du principe de piétonniser les boulevards centraux des places Fontainas à de Brouckère, le Collège de la Ville de Bruxelles a commandé l’animation d’un « trajet participatif » de trois mois, opérée par un bureau spécialisé. Habitants comme observateurs ont trouvé cette participation insuffisante voire cadenassée, inaccessible aux publics les plus fragiles, et beaucoup trop courte.

Autour de la place Annessens, les milieux de vie, de travail et d’habitat d’une large population à revenus modestes seront bouleversés par ce projet de piétonnier, outil d’une revitalisation commerciale fantasmée du centre-ville. Avec habitants et travailleurs sociaux de terrain, nous questionnons la « profondeur » de cette consultation. Sur base de quelle étude des usages et de quel diagnostic des besoins, sociaux et économiques, l’actuel projet de piétonnier se fonde-t-il ? S’agissant d’une modification radicale de l’espace public, quelles seraient les conditions d’une participation qui respecte et entende tous les publics et acteurs, sans exclusive ?

Pour en débattre, des invités :

  • Najat Coudia, responsable de la participation au cabinet de l’Echevine Ans Persoons ;
  • Olivier Verstraeten, architecte en charge de la coordination du projet de piétonnier au cabinet du Bourgmestre Yvan Mayeur ;
  • Arnaud Bilande, chargé de projets au sein de l’asbl Periferia, association qui anime des espaces publics de débats sous la forme d’ateliers urbains dans les quartiers, spécialiste des dynamiques de participation où l’action publique est co-produite avec la population ;
  • Éric Reyntjens, travailleur communautaire au Buurtwinkel pour l’association Samenlevingsopbouw Brussel ;
  • Amadou Sow, animateur sportif et connaisseur du quartier ;
  • Sadek Tafranti, travailleur social et habitant de longue date du Pentagone sud-ouest ;
  • Grégory Dahan, habitant et président du comité de quartier Anneessens, membre de la plateformPentagone ;
  • ...

Quand ? Mardi 13 janvier de 9h30 à 11 h en public et en direct sur les ondes de Radio Panik 105.4FM et radiopanik.org. Rediffusion le mercredi 14 janvier à 19 h.

Où ? Sur le marché de la place Anneessens avec la collaboration de la web Radio Mobile du Contrat de quartier Jardin aux Fleurs, de BNA-BBOT, de la maison de quartier Buurtwinkel, de Convivence-Samenleven asbl, Quartier Senne, une seule voix et de Radio Panik.

En savoir plus
Centre-ville à cœur ouvert #1 : revitalisation commerciale, grands événements et city marketing.

Écouter l’émission 90 min.

Débat public en radio sur le projet de piétonnier - 13 janvier 2015


 

Écouter les petits sons diffusés pendant l’émission

« Boulevard pietonnier » : reportage des jeunes de la Web Radio Mobile du quartier Jardin aux Fleurs


 

Marthe, 20 ans, écrit aux autorités pour dire son rejet d’un parking à construire devant chez elle, quai du commerce, à Yser (en néerlandais). Habillage : F. Gillié, BNA-BBOT


 

Atelier Cycloperativa, rue Bodeghem : quand mobilité durable et cohésion sociale se rencontrent


 

Riet et Jackie vivent sur les boulevards : une dans un logement communal, l’autre dans une station de pré-métro. L’inaccessibilité du logement, premier effet de la gentrification


 

4 jeunes de la Web Radio Mobile Marché aux Fleurs : usages locaux des quartiers touristiques


 

Sara et Yannick sont militants pour le piétonnier : ils nous parlent des différences sociales, et reconnaissent des attentes très différents des habitants plus pauvres


 

Paroles d’habitants au marché place Anneessens : un piétonnier, mais pour qui ? Cherté des loyers, tissu social, rénover oui, mais partout


 

Exprimez-vous !
Dans le cadre des émissions radiophoniques « Le centre-ville à cœur ouvert » sur le projet de piétonnisation des boulevards du centre, IEB vous tend le micro. N’hésitez pas à nous contacter pour témoigner en tant qu’habitant, commerçant, travailleur et usager du centre-ville. Nous nous chargeons d’écouter et d’enregistrer votre avis. Vous pouvez nous laisser un message pour diffusion éventuelle en radio : enregistrez votre témoignage sur notre répondeur au 02/318 12 68.

Contacter Stéphanie D’Haenens et Liévin Chemin.


Actions

Dernier ajout : 30 septembre.