Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Ces gens-là

Publié le vendredi 14 avril, par Cédric Frétigné

Pourquoi rééditer, près de cinquante ans après sa parution, un ouvrage dont l’auteure même exprimait de son vivant combien il lui paraissait insatisfaisant du point de vue du style d’écriture ? Sur le fond, pourquoi rééditer un volume traitant d’un « objet administratif » aujourd’hui disparu : les cités de transit ?

Cet ouvrage, d’abord, témoigne de la manière dont l’« anthropologie urbaine » naissante en France a pu faire ses premiers pas, par emprunt théorique aux travaux d’anthropologie d’André Leroi-Gourhan - en particulier Le geste et la parole -, et par mise en application de la méthode monographique chère aux ethnologues du lointain. La question théorique qui sous-tend l’ouvrage porte sur l’existence (ou non) d’une « subculture » urbaine spécifique aux cités de transit. Et le travail est empiriquement soutenu par une série de « chroniques ethnographiques » visant à sérier différents pans de la vie des habitants de la cité de transit investiguée. Conformément à l’esprit du temp...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/22610

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 21 octobre.