Inter-Environnement Bruxelles

City Docks : Atenor devrait revoir sa copie !

Article publié le 21 janvier 2015.
Version imprimable

Le projet City Docks du promoteur Atenor consiste en la mise en place d’un nouveau quartier en grande partie résidentiel, en plein bassin industriel, le long boulevard Industriel à Anderlecht. Le Centre de rénovation urbaine d’Anderlecht et IEB se sont rendus à la commission de concertation pour donner leur avis sur ce projet.

En 2011, Atenor (le promoteur de la tour Up Site face à Tour et Taxis) rachetait le terrain de l’ancienne entreprise chimique Univar, terrain enclavé entre le boulevard Industriel et le canal à hauteur du bassin de Biestebroeck. Une terre industrielle de 5,4 hectares nécessitant une vaste opération de dépollution.

À l’époque, le site est affecté en zone d’industrie urbaine (ZIU), mais depuis l’entrée en vigueur du PRAS démographique en 2013, il est passé en zone d’entreprise en milieu urbain (ZEMU), ce qui autorise d’y prévoir du logement. Une aubaine pour les promoteurs qui rêvent de vendre des vues sur le canal.

Le Centre de rénovation urbaine d’Anderlecht et IEB se sont rendus à la commission de concertation le 4 décembre 2014 pour y demander notamment que la délivrance des permis d’urbanisme et d’environnement soit suspendue dans l’attente de l’adoption du PPAS Biestebroeck en cours d’élaboration, qu’un plan d’aménagement pour l’ensemble de la parcelle soit réalisé, que conformément au Master Plan et à l’esprit des ZEMU, une superficie plus importante d’activités productives soit prévue. Et enfin qu’une étude d’incidences soit réalisée vu le nombre d’emplacements de parkings supérieur à 200 ! (Lire les remarques de l’ULAC-CRU et d’IEB).

Après avoir été reporté à plusieurs reprises, l’avis de la commission a enfin été rendu ce jeudi 15 janvier (Lire le PV et l’avis de la commission de concertation). Les réclamations des associations ont pour partie été entendues puisque l’avis reconnaît que le quartier est historiquement dévolu à de l’activité productive, que l’implantation du projet le long du boulevard Industriel est propice à une telle affectation et demande en conséquence qu’une partie du projet soit affectée à de l’activité de production autre qu’immatérielle.

En outre, dans un avis minoritaire, la Direction Urbanisme et Bruxelles Environnement demandent qu’un aménagement de l’ensemble de la zone soit réalisé, de supprimer le stationnement le long du boulevard Industriel, de respecter l’esprit des ZEMU et que la nouvelle demande soit soumise à étude d’incidences.

Espérons que la Région en charge de la délivrance du permis fera droit à ces demandes et, autrement dit, qu’elle exigera d’Atenor qu’il révise sa copie ! 

Sur ce sujet, n’hésitez pas à reconsulter nos études et analyses :