Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Émotions et expertises. Les modes de coordination des actions collectives

Publié le mardi 13 octobre 2015, par Natasia Hamarat

Les notions d’« émotions », d’« intérêt » ou de « subjectivité » ont longtemps été évacuées du raisonnement sociologique en raison du risque de psychologisme. Or, elles connaissent depuis quelques années un tel engouement que certains auteurs en viennent à parler de « tournant émotionnel » dans les sciences sociales. L’étude du politique n’échappe pas au phénomène : les questionnements « classiques » sont aujourd’hui réinvestigués à l’aune de ce changement de perspective. Dans son nouveau livre collectif, Christophe Traïni s’attaque à la distinction entre émotions et expertises. L’idée générale de l’ouvrage est que l’action politique se situe dans la coordination entre, d’une part, la mise en forme des émotions afin de mobiliser des soutiens à une cause et, d’autre part, leur mise à distance dans la prise de décisions. En effet, « les institutions et les règles du jeu politique contraignent très souvent les acteurs sociaux à s’investir dans des débats, controverses scientifiques ou ...

Voir en ligne : http://lectures.revues.org/19094

info portfolio

Lectures

Lectures

Dernier ajout : 30 septembre.