Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Bye Bye Panorama : RAC4 et la cité administrative

Publié le jeudi 16 mai, par Sarah De Laet

La situation :

• Cité administrative : toujours plus dense. Bruxelles-Ville : boulevard Pachéco, rues de la Banque, Montagne de l’Oratoire, et de Ligne. La S.A. RAC 4 introduit une nouvelle demande amendée de permis d’urbanisme et d’environnement pour construire trois immeubles de logements (443 appartements) et un immeuble comprenant une crèche (72 enfants) et une école maternelle et primaire (456 enfants) ; aménager huit surfaces commerciales ; réaménager le socle et les parkings existants A et B (passer de 1 808 emplacements à 1 779 emplacements de parking couverts) ; aménager 1 305 emplacements pour vélos ; aménager les abords du site, abattre 397 arbres à haute tige et en replanter 377 espèces. Dans le cadre de l’enquête publique, IEB a envoyé ses remarques (lire les remarques d’IEB), ainsi que le Comité de quartier Notre-Dame-aux-Neiges (lire les remarques du Comité). Un certain nombre de personnes ont également signé et transmis le document de synthèse rédigé par le Comité de quartier. Malgré les nombreuses réactions négatives des habitants, la Commission de concertation de la Ville de Bruxelles a remis un avis favorable sous conditions pour le projet RAC4 (lire l’avis). S’il est assorti de nombreuses conditions, le projet en lui-même ne change pas substantiellement : il sera trop dense et trop vertical tout en ne correspondant pas aux besoins de la ville. Nous attendons donc la délivrance du permis avec un goût amer et la conviction que la bruxellisation continue...
Contactez Olivier Fourneau (IEB) et Marie-Anne Swartenbroekx (Comité Notre-Dame-aux-Neiges).

La mobilisation !

Des habitants se mobilisent !
« Nous ne voulons pas que ce panorama historique de Bruxelles soit détruit par le
projet immobilier RAC4. Les riverains et habitants du site ont beaucoup d’autres
objections contre ce projet : abérration écologique et climatique, mépris de la
qualité de vie des habitants et des enfants, abattage de 397 arbres, congestion
aggravée par l’excès de parkings, rupture du lien entre haut et bas de la ville, ..... »
RENDEZ-VOUS ce dimanche 19 mai à 15h avec une boisson et/ou un en-cas :
Sur le site de l’Ancienne Cité administrative de l’Etat, Esplanade derrière la colonne du Congrès



Actions

Dernier ajout : 26 mai.