Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Bruxelles : l’exode des classes populaires

Publié le lundi 19 mars, par IEB

Nombre de politiques urbaines visent à retenir les classes moyennes à Bruxelles. Mais celles-ci ne sont pas les seules à quitter le territoire, puisque 30% des personnes concernées sont issues des quartiers populaires. Dans la dernière parution de Brussels Studies, Sarah de Laet met en évidence les caractéristiques de cet exode.

Face à l’insécurité croissante sur le marché du travail et la hausse considérable des coûts liés au logement, les ménages qui en ont la possibilité quittent la région pour s’établir dans certaines zones de la périphérie ou dans d’autres villes belges qui offrent des logements à des coûts plus abordables. Ceci n’est bien sûr pas sans conséquence pour les quartiers populaires bruxellois qui gardent toutefois leur fonction d’accueil, ni pour les zones dans lesquelles ces personnes viennent s’établir.

Infos : www.brusselsstudies.be.


Actions

Dernier ajout : 20 avril.