Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Bruxelles en mouvements n°280 : le transport de marchandises, ça ne vous intéresse pas... mais ça vous concerne !

Publié le mercredi 24 février, par IEB

Qu’on le veuille ou non, les livraisons et le transport de marchandises constituent un élément incontournable du paysage socio-économique bruxellois. Inter-Environnement Bruxelles consacre le dernier numéro de son journal à cette problématique.

Toutes les activités économiques utilisent ou produisent des marchandises et tous les habitants en consomment quotidiennement. Les marchandises en livraison composent donc une part importante du trafic routier et de la pollution associée. Elles nécessitent également d’importants espaces de stockage et d’organisation, qui doivent être stratégiquement situés afin d’être efficaces. En outre, toute la logistique liée à la gestion des marchandises fournit des emplois à une part non négligeable de citoyens. À l’avenir, l’impact du transport de marchandises risque de s’intensifier. Le Bureau du plan annonce, à scénario inchangé, une croissance de 80% de ce trafic à l’horizon 2050.

Inter-Environnement Bruxelles consacre un numéro de son journal à cette problématique. Vous y trouverez un état des lieux de la situation bruxelloise ainsi que des pistes à suivre, notamment inspirées du Plan stratégique de la Région pour le transport de marchandises, que ce soit sous l’angle de la logistique ou des livraisons. Dans ce domaine, la diversité est de mise : transport par la voie d’eau, le rail ou le vélo, toutes les pistes doivent être explorées si nous voulons contrer l’asphyxie de la région. Mais la recherche d’alternatives au transport routier n’est pas suffisante, encore faut-il procéder aux arbitrages politiques nécessaires pour permettre la rationalisation de l’activité logistique, en lui imposant une place dans les projets urbanistiques et en lui réservant des surfaces foncières notamment en bordure du canal.

Si vous vous souciez de la qualité de vie des habitants et de la vitalité économique de Bruxelles, vous ne pouvez que vous intéressez au transport de marchandises.

Lire en ligne : Bruxelles en mouvements n°280 - Janvier-février 2016


Prises de position

Dernier ajout : 28 septembre.