Inter-Environnement Bruxelles
© IEB - 2021

Qui défend le patrimoine bruxellois ?

Alors qu’il vise à distinguer un bâtiment pour sa valeur culturelle et ses caractéristiques remarquables aux yeux de la société, le classement est trop souvent considéré comme une atteinte aux intérêts individuels.
Les obligations, dont l’interdiction de démolir, qui accompagnent le classement sont redoutées par des propriétaires ou des acquéreurs potentiels et confèrent une moinsvalue aux biens remarquables.
Dans d’autres pays, la législation et la sensibilisation du public font que la protection est la règle et non l’exception.
Ce dossier examine l’évolution de la législation bruxelloise relative au patrimoine et en particulier les difficultés du droit de pétition qui reconnaît la participation des citoyens.

- Oser défendre le patrimoine
- Bruxelles-Ville : une politique communale éclairée de protection du patrimoine
- Les initiatives citoyennes en matière de patrimoine
- Une réforme pour liquider le droit de pétition

Mobilité
- La dernière restructuration de la STIB, chronique d’un échec prévu
- Un tour du monde sans voiture

Urbanisme
- Balade au pays du PDI
- Qu’y a-t-il derrière la Porte de Ninove ?

Environnement
- Faites du bruit sur le plan
- Avenue du Port : voie royale pour la tronçonneuse

Éditorial
- Peser sur l’avenir de Bruxelles

Et aussi
Le relevé mensuel de la qualité de l’air à Bruxelles.