Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

BPOST au port de Bruxelles : le bon choix ?

Publié le mercredi 28 mars 2012, par IEB

Tags : /

IEB, la CSC et le Bral organisaient mercredi dernier un débat public sur la possible implantation d’un nouveau centre de tri de BPOST sur le territoire bruxellois. En réalité, BPOST désire regrouper davantage ses centres de tri (passant de 5 à 3 implantations) ainsi que centraliser sur Bruxelles l’activité « colis ».

Le débat nous permet aujourd’hui d’éclairer nos lecteurs sur ce dossier.

Sans rentrer dans le détail de ce dossier, qui mérite une véritable analyse que nous livrerons très bientôt, on peut noter que le projet d’implantation de BPOST sur le site de Carcoke pose une multitude de questions sans vraiment apporter de solutions :

  • il n’y aura pas de nouveaux emplois créés à court et moyen terme mais seulement un déplacement de l’emploi ;
  • un accord entre BPOST et Actiris pour favoriser l’emploi bruxellois pour remplacer les éventuels départ à la pension est difficile car BPOST est lié contractuellement avec l’agence d’interim « Start People » ;
  • le détail des modalités de la préservation de l’accès à la voie d’eau ne semble pas encore faire l’objet d’un accord entre les parties ;
  • la nouvelle implantation va augmenter la navette inter-régionale et compliquer considérablement les trajets domicile-travail des travailleurs de BPOST (dont une majorité prend le train) ;
  • le trafic des camions liés à la centralisation des colis est surtout prévu la nuit, les livraisons, par contre se font tout au long de la journée, le tout générant en tout état de cause un charrois relativement conséquent ;
  • le partenariat public-privé signé par le Port de Bruxelles avec le consortium THV (composé de Katoen Natie, d’Envisan et de De Nul) en charge de la dépollution et de l’exploitation du terrain nécessite d’être renégocié, une opération qui semblerait à haut risque pour les pouvoirs publics.

Présence IEB

Dernier ajout : 16 juillet.