Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Cureghem : un quartier criminalisé plus que criminel

Publié le mardi 6 février, par IEB

L’Université Populaire d’Anderlecht (UPA) est nichée au coeur de Cureghem dans le Centre Euclides depuis maintenant 5 ans. Pour elle c’est tant son quartier d’adoption qu’une véritable source d’inspiration. Elle accueille chaque semaine plus de 250 personnes autour de diverses activités et édite depuis quelques temps une revue.

Le 3e numéro de « La Mauvaise Herbe » fait suite à un événement qui a interpellé l’UPA : l’attitude criminalisante de la police à l’entrée du festival qu’elle organisait au parc de la Rosée en 2017. Fidèle à sa philosophie de mise en débat, l’UPA s’est saisie de ce fait pour organiser une journée d’étude le 8 novembre dernier « Cureghem criminelle ? 100 ans d’histoire des relations avec les forces de l’ordre ».

Ce dossier se nourrit de diverses contributions externes : Yasmina Zian (doctorante à l’ULB), Anthony Pregnolato (Université de Paris-Nanterre), une rencontre de Vital Marage (Service de prévention de la commune d’Anderlecht) et Claire Scohier (IEB). Il aide à analyser et déconstruire l’image criminalisante de Cureghem tant à la lumière de l’histoire que de faits plus récents mettant en relation les habitants et les forces de l’ordre. Il pose également la question du rôle endossé par les uns et les autres (les médias notamment) dans le renforcement de cette image stigmatisante...

Infos et abonnements : 02/529 00 01, info@universite populairedanderlecht, www.universite populairedanderlecht.be.


Actions

Dernier ajout : 24 février.