Inter-Environnement Bruxelles

Massacre à la tronçonneuse à l’avenue du Port ?

Décidé en 2008, le réaménagement de l’avenue du Port était justifié pour acheminer les camions jusqu’au futur BILC, en bétonnant complétement l’avenue et en abattant les 300 platanes qui la bordent. Entre-temps, le projet de BILC a été abandonné et les riverains et les associations se mobilisent contre ce projet coûteux, polluant et tourné vers le passé.

  • Mobilisons-nous pour sauver les platanes et les pavés !

    Publié le 14 juillet 2009
    Décidé en 2008, le réaménagement de l’avenue du Port était justifié pour acheminer les camions jusqu’au futur BILC, en bétonnant complétement l’avenue et en abattant les 300 platanes qui la bordent. Entre-temps, le projet de BILC a été abandonné. Les riverains et les associations se mobilisent contre ce projet coûteux, polluant et tourné vers le passé.   [suite]