Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

Le centre-ville à cœur ouvert

Une enquête radiophonique sur le projet de piétonisation des boulevards du centre de Bruxelles.

Habitants, travailleurs, commerçants, comités, associations et usagers des quartiers concernés par ce projet ne semblent pas ou peu informés sur ses tenants et aboutissants or ils ont des choses à dire.

Ce débat public qui est refusé aux habitants, nous en avons choisi d’en organiser trois, en radio. Cette parole des publics concernés que nous avons rencontré, nous souhaitons la porter et la diffuser dans l’espace public, sur nos 3 plateaux radio, en décembre 2014 et en janvier 2015, et via les ondes de Radio Panik 105.4 fm.

Vous pouvez les réécouter en ouvrant les liens des 3 émissions ci-dessous.
Nous vous proposons aussi la réécoute séparée des témoignages : thématiques et vivants, ces sons sont des outils d’animation sur les impacts socio-économiques de cette modification radicale de l’espace public, à vous de vous en saisir !

Témoignages comme outils de réflexion :
Pour télécharger les sons : clic-droit > enregistrer sous...
Avis de riverains du Marché aux Poissons sur "Plaisirs d’hiver" et la présence touristique Paroles d’habitants au marché place anneessens : un piétonnier, mais pour qui ? cherté des loyers, tissu social menacé
Questionnement de commerçants sur l’accessibilité du centre ville Balade avec 4 jeunes de la Web Radio Mobile Marché aux Fleurs : usages locaux des quartiers touristiques
Prof. Wayens au sujet des types de commerces menacés, et Hayate, habitante et étudante en urbanisme, sur l’espace piéton Atelier Cycloperativa, rue Bodeghem : quand mobilité durable et cohésion sociale se rencontrent
Sur le City Marketing : Prof. Decroly, Mr Vander Sande, Mme Meeze de visit.brussels Riet et Jackie vivent sur les boulevards : une dans un logement communal, l’autre dans une station de pré-métro
Père Daniet Alliët sur les effets sociaux de l’attractivité du centre-ville Sara et Yannick sont militants pour le piétonnier : ils reconnaissent des attentes très différents des habitants plus pauvres
Julie Tessuto, un point de vue académique sur PicNic The Streets Marthe, 20 ans, écrit aux autorités pour dire son rejet d’un parking à construire devant chez elle à Yser(en néerlandais)
Rééecouter les 3 débats-publics en radio :

Centre-ville à cœur ouvert #1 : revitalisation commerciale, grands événements et city marketing

Le piétonnier projeté sera un aménagement conçu et voulu par les autorités publiques comme gage d’attractivité . Mais quels en seront les effets sur les habitants et leur cadre de vie et aussi sur les usages et fonctions de la ville ? Bref, une ville attractive pour qui ?

Centre-ville à cœur ouvert #2 : Participation et publics en présence

En direct du marché de la place Anneessens, le 2e débat public « Le centre-ville à cœur ouvert » questionnera, avec des habitants et travailleurs sociaux de terrain, la « profondeur » de la consultation organisée par la Ville de Bruxelles sur le projet de piétonisation des boulevards du centre. Au travers des témoignages, nous évoquons les effets gentrificateurs attendus sur le logement et l’exclusion, entre autres.

Centre-ville à cœur ouvert #3 : mobilités et accessibilité autour du piétonnier

Quels seront les effets de l’actuel projet de piétonnier sur les circulations automobile et des transports publics ? La Ville de Bruxelles prévoit la construction de quatre nouveaux parkings qui jalonneront le parcours d’une future boucle de desserte automobile, à deux voies en sens unique. Quels seront les impacts sur les déplacements et sur la congestion automobile en général ? Quels modes privilégier, quelles ruptures dans les parcours utiles à l’habitat et à l’activité économique ?

Articles de ce dossier

Dernier ajout : 11 décembre.