Inter-Environnement Bruxelles Inter-Environnement Bruxelles

BEM n°246 – 25 mars 2011

DOSSIER
Mixité sociale

Défi urgent ou miroir aux alouettes, la mixité sociale est un leitmotiv, un refrain repris en cœur par les politiques et autres acteurs de la ville, il motive avec vigueur de nombreux projets immobiliers dans la capitale.
Concept fourre-tout ou baudruche, c’est selon, il brille par sa connotation positive : qui pourrait s’opposer à l’idée de mixité, à ses vertus de tolérance, d’ouverture, de richesse et de diversité ?

Bruxelles en mouvements n°246 — 25 mars 2011

Publié le vendredi 25 mars 2011, par IEB

Téléchargez

  • 1. La mixité sociale en questions : la mixité pour qui, pour quoi ?

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Défi urgent ou miroir aux alouettes, la mixité sociale est un leitmotiv, un refrain repris en chœur par les politiques et autres acteurs de la ville, il motive avec vigueur de nombreux projets immobiliers dans la capitale. Concept fourre-tout ou baudruche, c’est selon, il brille par sa connotation positive : qui pourrait s’opposer à l’idée de mixité, à ses vertus de tolérance, d’ouverture, de richesse et de diversité ?   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 2. Petit tour d’horizon de l’usage politique de la mixité hic et nunc

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    La « mixité » est une vertu cardinale à Bruxelles, servant de leitmotiv politique, d’outil de séduction par les promoteurs, d’argument tout prêt pour les journalistes.   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 3. Mixifier ou mystifier ? Le catéchisme de la mixité sociale dans les quartiers pauvres

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    La nécessité d’une plus grande mixité sociale dans les quartiers pauvres semble appartenir à ces évidences suffisamment établies pour qu’il soit désormais inutile d’y revenir. Tout le monde sait bien, n’est-ce pas, que la très grande homogénéité sociale de ces quartiers contribue à enfermer ses habitants dans la pauvreté. Et tout le monde voit bien, en conséquence, qu’une ouverture de ces quartiers à des populations moins précarisées ne pourrait être que salutaire. Quitte à provoquer l’éviction d’une partie des habitants les plus précarisés, ou leur surconcentration dans certains quartiers ou logements refuges. Peut-on faire une omelette sans casser quelques pauvres et cela ne vaut-il pas mieux que d’abandonner les ghettos à leur perte ? Les réfractaires à ce nouveau catéchisme urbain n’auront toutefois pas grand mal à en montrer les petites faiblesses.   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 4. Regards d’habitants

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Dans mon quartier actuel (avenue du Parc à Saint-Gilles), la mixité sociale est réelle. Elle se marque au niveau des commerces, marchés, restaurants et bars et jusque dans les immeubles privés ou sociaux. La Coupe du Monde de football a été un moment révélateur de la multitude des nationalités qui se côtoient autour de la Barrière de Saint-Gilles, avec les festivités, l’ambiance et les nuisances sonores que cela a impliqué pour les riverains.
    Ce petit bout de Saint-Gilles est un endroit où la mixité (...)   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 5. Comité Notre-Dame-aux-Neiges – Notre quartier est mixte et veut le rester

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Le Comité de quartier Notre-Dame-aux-Neiges apprécie la diversité et la mixité sociale qui caractérisent ce quartier, situé en bordure du Pentagone Nord-Est. Mais il existe des raisons de s’inquiéter des développements immobiliers qui risquent d’aboutir, sinon à l’expulsion, au moins aux départs dits « naturels » des habitants à revenu faible et moyen. Une histoire malheureusement bien connue de ce quartier dont l’existence remonte au Moyen Âge.   [suite]

    1. Thématiques : Comités de quartier , Social , Urbanisme , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Pentagone)
  • 6. Comité de quartier Marie-Christine/Reine/Stéphanie – De la mixité à la mixité

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Le discours politique du jour est de promouvoir la mixité sociale des quartiers. C’est une des justifications des « contrats de quartier » qui visent, en réhabilitant des quartiers laissés à l’abandon et de ce fait « appauvris », à y faire (re)venir des habitants plus aisés (et ainsi rendre ces quartiers plus « profitables » en termes de taxes ?). Examinons les évolutions et les résultats pour deux quartiers qui ont été la cible de plusieurs contrats de quartier.   [suite]

    1. Thématiques : Comités de quartier , Social , Urbanisme , 4. Communes : Bruxelles-Ville (Laeken)
  • 7. UrbAgora (Liège) – Mixité sociale en milieu rurbain : une mosaïque verticale ?

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Penser la ville est manifestement chose compliquée en Pays de Liège. En témoigne, la difficulté à décrire un siècle d’étalement de son bâti, à cerner ses ramifications physiques – voiries, unités industrielles, zonings, centres commerciaux. Entre l’agglomération liégeoise et ses villes périphériques, les frontières ville-campagne disparaissent. Apparaît un arrière pays « sans nom » marqué par une lourde empreinte écologique, l’entre-soi de ses lotissements, le repli sécuritaire de ses habitants. Cette (re)présentation de « ghetto périphérique homogène » coule-t-elle pour autant de source ? Pas si sûr. Quelques éléments de nuances, le temps d’un voyage en bus entre Verviers et Liège.   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 8. Istanbul : de la rénovation urbaine à l’exclusion sociale

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    A travers le processus de rénovation urbaine se profile à Istanbul l’exclusion sociale des classes populaires et des minorités ethniques. Le Sulukule, quartier historique des Roms, est un exemple tragique d’une véritable entreprise de démolition manifestant la volonté de mener de front une politique d’acculturation et de lissage du paysage urbain. Nous sommes allés à la rencontre de ces nomades sédentarisés qui campent dans les ruines de leurs maisons.   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme
  • 9. Conclusion : de la ville mixte à la ville duale

    Publié le 29 mars 2011, par IEB
    Mixité et ghetto : au-delà du manichéisme
    La mixité n’est ni un bien ou un mal en soi, tout dépend l’usage qu’on en fait, qui en décide et au profit de qui. L’analyse des discours politiques montre très nettement quel objectif inégalitaire peut être assigné au concept : attirer les plus aisés dans des quartiers populaires sans trop se préoccuper des conséquences sur ceux qui y vivent déjà.
    Les prosélytes ont beau jeu de disqualifier ceux qui s’opposent à la doxa de la mixité en les accusant de promouvoir (...)   [suite]

    1. Thématiques : Social , Urbanisme

Dernier ajout : 3 décembre.