Inter-Environnement Bruxelles
© Matthias Forster - 2021

Environnement

© IEB - 2021

A. « Nature morte » en ville

26 aoûtStéphanie D’Haenens, Maud Marsin, Cataline Sénéchal

Parler de « nature morte » pourrait sembler un rien provocateur pour décrire les velléités des autorités régionales à restituer le vert au cœur du gris ou à préserver peu ou prou le vert existant dans ou en bordure de la ville-région. Si l’image de « nature morte » s’est imposée à nos consciences c’est davantage dans une approche métaphorique, en référence au genre artistique, principalement pictural, que par pure dénégation. La « nature morte » représente des éléments inanimés (aliments, fruits, fleurs,... Lire la suite.
© B. Bettig - 2021

Neerpede - Abattage d’une peupleraie

24 aoûtCataline Sénéchal

Terrain de rugby RCA (Neerpede) : abattage de 212 peupliers pour exploitation forestière et leur remplacement par des essences indigènes et diversifiées de taille 20/25. La commune, demanderesse, indique ainsi éviter les coûts d’entretien évitant la propagation de champignons. Elle préfère l’abattage plutôt que le remplacement progressif des arbres en danger, un des scénarios proposés lors de l’enquête phytosanitaire... Lire la suite.
© Jolein Bergers (Faculty of Architecture, KU Leuven) - 2021

Le Meylemeersch bientôt bati ?

23 août

Le CNC Volgelzang (Anderlecht) s’inquiète pour le Meylemeersch : car environ 10 ha de cette belle nature sont repris dans le plan régional d’affectation du sol comme zone d’entreprises en milieu urbain. Les terrains appartiennent à l’ULB et à Citydev et de grands projets de construction sont en préparation. Compte tenu des problèmes liés au changement climatique et de l’augmentation prévue des espaces de bureaux vacants, il est incompréhensible que la Région bruxelloise continue à bétonner une nature... Lire la suite.
© Gustave Copejans - 2021

Friche Josaphat : la voie de la facilité ne suffit pas

14 juilletMaud Marsin

La semaine dernière, nous vous annoncions que le Gouvernement bruxellois venait vient d’adopter la nouvelle mouture du projet de PAD Josaphat, en revoyant le nombre de constructions légèrement à la baisse. Les associations ayant proposé un plan B ont, depuis, critiqué ce nouveau PAD. Elles observent, entre autres, un manque de concertation et estiment que ce nouveau projet ne répond pas aux critiques et objections... Lire la suite.

La rentrée à Josaphat

7 juilletMaud Marsin

Dans la foulée des nombreuses déclarations politiques en tous sens sur les aspirations des différents partis pour l’aménagement de l’ancienne friche ferroviaire et alors que, pour la deuxième année consécutive, les défenseu.r.se.s de la friche assistaient il y a quelques jours aux travaux préparatoires de l’occupation temporaire "L’été à Josaphat" (sans information préalable de la part des autorités), le gouvernement a adopté le 1er juillet en première lecture la seconde mouture du PAD Josaphat. L’enquête... Lire la suite.
© technopolice.fr - 2021
© degaze.be - 2021

Une nouvelle centrale électrique au gaz en lisière de Bruxelles

16 juin

La campagne Dégaze s’oppose à la construction de nouvelles centrales à gaz en Belgique, en remplacement des réacteurs nucléaires vieillissants et vétustes. L’air que respirent les Bruxellois·e·s serait impacté par le projet d’Engie à Vilvorde. Cette centrale devrait fonctionner 300 jours/an en fourniture de courant «  de base  », contrairement aux centrales à gaz actuelles. Elle produirait des quantités importantes de NOx (oxydes d’azote), alors que la Région bruxelloise se vante actuellement de... Lire la suite.

Sint-Pieters-Leeuw : opposition à la construction d’un hangar agricole dans la vallée du Vogelzangbeek

2 juin

La construction d’un énorme hangar agricole situé à la frontière entre Flandre et Région bruxelloise, dans la vallée du Vogelzangbeek, déplaît à des habitant·e·s d’Anderlecht, épaulés par l’association naturaliste CCN Vogelzang CBN.
© Un·e habitant·e - 2021

Non à l’abattage des 108 platanes de l’avenue Louis-Bertrand à Schaerbeek

2 juin

Des Schaerbeekois·e·s se mobilisent contre l’abattage de 108 platanes dans le cadre d’une rénovation de l’Avenue Louis Bertrand soumise à l’enquête publique.